Le passage en fonction des vents en 2019.

Page précédente

Page d’accueil


Comme l’an dernier, les jours favorables sont ceux où le vent vient du quart Nord-Est. Explication possible à confirmer à l’avenir : le vent d’Est compresse le flux vers la côte et les oiseaux se retrouvent dans la presqu’île guérandaise comme dans un cul de sac. Pour franchir l’estuaire ils longent la côte dans le sens Le Croisic-Saint-Nazaire et franchissent à l’endroit qui leur convient le mieux, en volant « en crabe » face au vent.


Page précédente

Page d’accueil