Recherche des voies migratoires

Page d’accueil

 

Plusieurs dizaines de milliers de passereaux franchissent l’estuaire de la Loire lors de la migration diurne postnuptiale. Le flux est constaté de la pointe de Penchateau à Donges. Mais que se passe t’il en amont ? L’énorme flux de la Manche s’éparpille en Bretagne et probablement aussi vers le sud à partir des falaises de Carolles. Si les oiseaux qui cherchent à franchir l’estuaire proviennent de ce flux, alors par où passent ils ? il est possible également qu’ils proviennent du flux continental : oiseaux arrivant suivant un axe Beauvais-Evreux-Laval et qui arriveraient dans la Presqu’île Guérandaise. Les oiseaux tourneraient à gauche en apercevant la mer et longeraient la côte vers le Sud jusqu’à l’estuaire. 

Certains d’entre nous ont prospecté  différents lieux à la recherche de cette voie, ou de ces voies, migratoire(s). Voici la liste des lieux prospectés. Il faut avouer que nous n’avons rien trouvé pour l’instant. Si les oiseaux ne passent pas là, c’est qu’ils passent ailleurs. En procédant par élimination nous finirons bien par trouver quelque chose.

La liste ci-dessous est à compléter. Il y a probablement des observateurs qui ont prospecté d’autres lieux et qui n’ont pas encore transmis leurs données. Pour cela il faut utiliser le canal habituel :  migration2017_LPO44 (at) googlegroups.com     (remplacer « at » par @)

1 La Roche Bernard 24/10/2017 conditions favorables le matin. Aucun passage remarqué. Joël Fièvre

2 Ferel   24/10/2017 conditions favorables le matin. Aucun passage remarqué. Joël Fièvre

3 Penestin 24/10/2017 conditions favorables le matin. Aucun passage remarqué. Joël Fièvre

4 Billiers 24/10/2017 conditions favorables le matin. Aucun passage remarqué. Joël Fièvre

5 Damgan 24/10/2017 conditions favorables le matin. Aucun passage remarqué. Joël Fièvre

6 Le Mont-Esprit/Le Croisic 18/10/2017 conditions médiocres le matin (mais à Penchateau il y avait un bon passage). Pour vérifier si on pouvait voir des passereaux arriver de Pen-Bron. Quelques grives arrivent de Batz Nord, font demi-tour au-dessus du Croisic et repartent vers Batz Sud. Site à re-vérifier lors de conditions favorables. Victor Leray

7 Cordemais 14/10/2017 conditions favorables le matin. Aucun passage remarqué. Victor Leray

8 Lavau 14/10/2017 conditions favorables le matin. Aucun passage remarqué. Victor leray

 

En regardant la carte ci-dessus on voit que des lieux à priori favorables n’ont pas encore été prospectés. Parmi eux : les pointes du Bile et de Pen-Bé (entre Assérac et Pénestin). La vallée de la Vilaine vers Redon, car cette rivière coule Nord-Sud à cet endroit et pourrait servir de repère visuel aux migrateurs (comme l’Erdre à Port-Barbe). On manque aussi de précisions sur les pointes de Chémoulin et le fort de Villes-Martin. Plusieurs prospections ont été faites à l’embouchure du Brivet au pied du pont de Saint-Nazaire, sans résultat, mais ces prospections n’ont pas été faites à des heures favorables. Il serait aussi intéressant de guetter à Piriac-sur-Mer pour vérifier si des passereaux arrivent de l’île Dumet et de Hoedic.

Page d’accueil